« Nuestras madres » de César Díaz, palme d’or à Cannes


« Les préoccupations de la génération post-conflictuelle au Guatemala sont au cœur du film “Nuestras madres”, le premier long métrage de César Díaz. Le réalisateur guatémaltèque raconte l’histoire d’Ernesto, un jeune anthropologue de la Fondation médico-légale, qui travaillait à l’identification des personnes disparues, tout en cherchant des réponses à propos de son père, un autre disparu pendant la guerre civile. Deux histoires, la personnelle et la nationale, se fondent dans ce film tourné dans un pays qui cherche toujours des réponses enfouies sous son sol. » – via RFI

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *