Notre vision et notre mission


NOTRE VISION

La connaissance est la porte qui ouvre sur des horizons plus larges. Elle permet une meilleure compréhension du monde qui nous entoure,et en fin de compte une meilleure appréhension de tout ce qui est hors de nous, de tout ce qui est autre : premier gage de compréhension mutuelle et donc de paix. Qui n’est pas reconnaissant lorsqu’on lui apprend quelque chose ? Il nous semble juste et nécessaire de partager ce que nous savons avec ceux qui ont le plus soif de savoir et de connaissances.

NOTRE MISSION

Notre mission, c’est d’aider à construire un avenir meilleur avec les jeunes, faire connaître leurs droits pour devenir des citoyens actifs et encourager le commerce équitable garantie d’un développement économique pour les  familles.

Cela commence parfois tout au bas de l’échelle : dans le cas des pays et des classes les plus pauvres, où l’analphabétisme touche une majorité de la population, comme au Guatemala par exemple.

Là-bas, si l’on fait partie de la majorité de la population et que l’on est donc d’origine maya, il est difficile de communiquer avec une autre culture que la sienne propre, par défaut d’instruments élémentaires de la culture environnante : depuis la langue d’usage du pays et  son écriture, jusqu’à l’informatique et une éducation qui permettrait d’avoir sa place dans le monde actuel.

La vision des choses est toute aussi lointaine dans le temps que dans l’espace. Il n’est pas rare qu’en voulant bien faire –  c’est-à-dire « développer » ceux qui nous ne semblent pas l’être assez – nous imposions notre vision et une politique erronée sans apprendre à connaître ni tenir compte des intéressés. Ces aides bien intentionnées nuisent davantage en enfonçant encore plus ceux que l’on « aide » dans le sous-développement ou dans l’aliénation et la perte d’identité.

De même, dans les pays riches, où l’on vit à des années-lumière de toutes ces problématiques, il est courant de méconnaître l’entière réalité des pays émergents, leurs sagesses, leurs savoirs, d’où la nécessité d’un échange à double sens, non seulement éclairé, mais aussi soutenu et déterminé, mené avec discernement et respect. Notre engagement au Guatemala suit cette vision.

C’est ainsi que notre association s’attache à emmener à l’école les enfants les plus défavorisés de quatre communautés indigènes des hauts plateaux. Il s’agit d’enfants qui ne peuvent aller à l’école parce que leurs parents n’ont pas les moyens de payer la modeste somme nécessaire à leur inscription, ni leurs fournitures scolaires ; et parce qu’ils ont aussi besoin de leurs enfants pour les aider dans leurs travaux. De par leur origine indigène, ils sont handicapés dès le départ parce qu’ils ne parlent pas l’espagnol, (ni aucune langue autre que la leur, c’est-à-dire l’une des 23 langues parlées par les diverses communautés ethniques de leur pays, d’origine maya pour la plupart). (Photo Jacquie Hourcade: Rentrée des classes à San Catarina)

rentre des classes  santa catarina  2 implication communaute

Notre mission, c’est d’aider à construire un avenir meilleur avec les jeunes:

– soutenir les programmes scolaires dans le cadre d’un enseignement bilingue, de faire accéder les jeunes aux nouvelles technologies

– améliorer la qualité de l’enseignement en proposant des formations aux professeurs

– aider les jeunes à travers un programme de bourses autofinancées en partie par les anciens bénéficiaires (ADIJKA) et de prêts d’honneur pour des études techniques

– financer les programmes de transport pour les jeunes des communautés reculées

– mise en place de programmes de sécurité alimentaire et de santé .

 

Notre mission, c’est d’aider à connaître leurs droits pour devenir des citoyens actifs :

Parallèlement à une éducation permettant l’insertion dans le monde moderne, notre mission consiste aussi à assurer le renforcement de leur identité culturelle, comme l’étude du droit coutumier, des notions de base du droits des enfants et de l’homme, de leur Histoire et de la cosmogonie maya. (toute autre manifestation propre à cette identité, port du costume typique et célébration des fêtes traditionnelles.)

Notre mission, c’est d’encourager le commerce équitable garantie d’un développement économique, source de revenus des famille:

– incitation à l’autofinancement

– aide à la formation de filières professionnelles

– soutien des coopératives d’artisanat

(photo Jacquie Hourcade)img_0082

Notre mission, c’est encore de faire venir en France quelques jeunes et adultes, de promouvoir les voyages au cœur de nos projets au Guatemala pour ceux qui veulent mieux connaître nos actions et leurs bénéficiaires. L’échange interculturel à deux sens s’assure ainsi petit à petit, et permet une vision du monde plus claire à tous ceux qui la recherchent.

img_2759

 

 

Alexander que le Club Quetzal aide à poursuivre ses études de cuisinier actuellement au lycée hôtelier de Capbreton